INTEGRATION
Avec ce concept, M+H veulent redéfinir leurs pratiques professionnelles, à partir d'un nouveau positionnement et d’une nouvelle prise de conscience.
Sur la base d'une contextualisation élevée, les projets commencent à être entendus comme des actions du paysage qui touchent l’ensemble du territoire et pas seulement comme des lieux transformés.
Sous le terme de STR-ART-TÉgies, M+H résument leur proposition de projet de paysage: sa stratégie d'alliance de l'art et du bon sens, de faire référence à des propos simples, basiques, des concepts élémentaires et logiques, les activités et les besoins des sujets qui peuvent faire de la ville une réalité contemporaine.
Cette stratégie d'intégration permet une pensée transversale ainsi que la possibilité de relier les concepts, d’identifier de nouvelles situations ou des événements qui autorisent au même temps de nouvelles associations et des liens.

SAVOIR REGARDER
Nous devons être des spectateurs plutôt que des designers. Apprendre à voir et à interpréter ce que nous découvrons doit être la première idée afin d'établir une relation avec le paysage. On retrouve dans cette idée, que la récurrence au monde de l'art est une obligation, ainsi que la compréhension des mots de Paul Klee «la valeur artistique n'est pas dans sa possibilité de montrer le visible, mais dans sa capacité à rendre visible l’invisible ».
C'est pourquoi l'art fonctionne comme un chercheur dans le paysage, comme un chercheur de ce qui est là, mais nous n'avons pas encore pu y arriver.





MENU PRINCIPAL